Et si PSA devenait un peu Chinois ?

Selon les journalistes chinois, le constructeur Dongfeng pourrait saisir 30% du capital de PSA pour la modique somme d’un 1,2 milliard d’euros. Alors qu’on évoque ce sujet depuis quelques temps,  cette prise de participation devient aujourd’hui plus concrète grâce à des informations relatées par la presse chinoise. C’est le journal  Shanghai’s First Financial Daily, qui indique que le constructeur Dongfeng, l’un des leaders de l’industrie automobile chinoise et déjà  partenaire de PSA (ils détiennet tous les deux trois usines  au centre-est du pays), penserait à racheter 30% du groupe français. Mais pour le moment rien n’est encore fait, car l’entreprise Chinoise doute de la solidité du groupe français… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Les futures Mitsubishi

Voilà comment tease le constructeur nippon, Mitsubishi. Plusieurs modèles sont annoncés pour le salon de Tokyo qui ouvrira ses portes...

Fermer